Comment empêcher mon husky de fuguer ?

Les husky sont des chiens adorables, très dynamiques et très bavards. Tous ceux qui en ont s’entendent sur le dernier point. Ces compagnons de vie nous apportent beaucoup de réconfort et nous nous faisons un devoir de les protéger en retour. Cela n’est malheureusement pas évident avec un chien fugueur. Si votre husky fugue, voici pourquoi et comment l’en empêcher.

La clôture anti-fugue

Vous n’avez pas le choix, mais pour éviter que votre husky ne disparaisse à jamais ou qu’il se fasse écraser par une voiture, vous allez devoir installer des barrières solides et infranchissables pour lui. Pour cela, une clôture est efficace. Pas n’importe laquelle, il faut le préciser.

La clôture anti-fugue pour chien n’est pas une clôture physique. Elle est composée d’une bobine avec émetteur électrique et un collier électrique pour chien. Son fonctionnement est simple. Lorsque le chien s’éloigne de la maison, il reçoit de petites stimulations qui lui font rebrousser chemin. Les décharges sont de différents niveaux à mesure qu’il s’éloigne de la maison. Pour faire le choix du meilleur dispositif, demandez l’avis d’un professionnel.

L’activité sportive

Si vous avez un chien sportif qui aime courir, mais qui manque d’activité physique, cela peut expliquer ses fugues. Dans ce cas, pour l’empêcher de fuguer, vous devez trouver des manières pour lui de faire son sport. Vous pouvez par exemple le promener à vélo. Non seulement il pourra courir, mais vous profitez aussi de cette occasion pour faire du sport. Ou encore, vous pouvez lui acheter un tapis de course.

La stimulation par le jeu

Les fugues de votre husky peuvent aussi s’expliquer par le fait qu’il s’ennuie. S’il a beaucoup plus de stimulant à l’extérieur, il peut être tenté d’y aller chaque fois. Vous devez donc trouver des manières de le stimuler par des jeux intéressants. Créez des activités comme des parcours de courses, de la natation ou d’autres jeux pour chien.

Les récompenses

Faites comprendre à votre chien qu’il y a plus d’avantage pour lui à rester à la maison qu’à aller gambader ailleurs. Pour cela, donnez-lui plus de récompenses pour ses bonnes actions. Surtout, évitez de le punir chaque fois qu’il revient de ses fugues, sinon il n’aura qu’une envie : s’enfuir à nouveau.

Pour finir, nous vous recommandons de penser à castrer votre husky si cela s’avère nécessaire. Attention ! Cette démarche est irréversible. La décision doit donc être prise dans les cas vraiment extrêmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *