831083d62aa510417a1c2d7be2e55c9e html edb10454

Les températures ont chuté, et pour nos compagnons à quatre pattes un vrai changement se fait ressentir. Parfois aussi dur à vivre que pour nous en fonction de son âge et de sa race, l’hiver n’est pas forcément synonyme de perte d’énergie et de prise de poids, à condition d’accompagner les chiens dans cette étape.

Aider son chien à passer le changement d’heure

Si nous sommes une majorité à apprécier le changement d’heure quand il permet de gagner une heure de sommeil, chez les chiens, ce bouleversement d’habitudes peut apporter du stress.

En effet, les chiens sont des animaux qui aiment leur routine, et les choses se font bien souvent à heures fixes. Si vous trouvez votre toutou un peu déboussolé, c’est donc tout à fait normal. Son horloge biologique ne varie pas, les premiers temps, il va donc s’attendre à ce que son rythme habituel ne change pas. Il peut vous solliciter davantage, se montrer présent ou différent. L’explication à ce comportement est simple, il ne comprend tout bonnement pas pourquoi vous n’agissez pas comme d’habitude !

Si votre chien fait pipi à l’intérieur alors que cela n’arrive jamais, est impatient voire brusque, c’est qu’il vit la situation moins bien qu’espéré. A vous de l’accompagner afin d’apaiser son angoisse et son stress, en l’aidant à s’acclimater progressivement à son nouveau rythme. Vous pouvez offrir une friandise pour le récompenser de sa patience ou miser sur une alimentation de qualité, comme des croquettes premium sans gluten, pour lui permettre de conserver son énergie plus longtemps.

Pour réussir, il suffit de décaler toutes ces habitudes de quelques minutes chaque jour, de façon que le changement soit plus doux.

Des sorties aux jeux en passant les repas, les vieilles habitudes se remettront en place rapidement si tout est fait en douceur !

Adapter les promenades au froid

Moins pratique qu’en été, se balader avec son animal en hiver demande un peu de préparation.

Ce n’est pas parce qu’il fait froid que la promenade habituelle doit être supprimée, au contraire ! Le chien a besoin de se défouler et s’il reste enfermé, il risque de perdre son énergie et d’attraper des maladies, notamment de peau.

Si vraiment vous n’êtes pas motivé pour rester dehors longtemps, raccourcissez les promenades mais faites-en davantage pour que votre chien ait tout de même sa dose d’air pur !

Il est tout à fait envisageable de le sortir une dizaine de minutes, mais 5 ou 6 fois par jour. Il faudra également composer par des moments de jeu à la maison.

Certains chiens acceptent facilement des manteaux en hiver, vous pouvez tenter l’expérience si votre animal est petit, à la poils ras ou fragiles, ou bien s’il est âgé, très jeune, ou encore malade.

Enfin, même si cela semble l’amuser, ne laissez pas votre chien manger la neige en balade. Cela peut être suivi de troubles intestinaux.

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.