utiliser comment

Doté de deux branches, le mors Pelham est une embouchure assez puissante réputée pour sa facilité d’utilisation. Moins rigide que la bride, elle est appréciée pour son effet levier. Destinée pour aux chevaux puissants, il facilite le contrôle de l’animal.

Découvrez les deux méthodes d’utilisation du mors Pelham

Le mors Pelham peut s’utiliser de deux manières différentes. Il est tout d’abord utilisé par les cavaliers expérimentés avec deux couples de rênes. Ils sont respectivement fixés sur l’anneau central et sur l’anneau du bas. Installé de cette manière, vous avez la possibilité de moduler la puissance de votre mors. Cette modulation vous permet de vous rapprocher suffisamment de la bride. L’animal profite ainsi d’un certain confort puisqu’il se retrouve avec un seul mors en bouche. Lorsque vous ne réalisez aucune action avec les rênes accrochées au niveau de l’anneau du bas, le mors Pelham produit la même sensation qu’un mors simple.

L’effet levier tant recherché ne se produit que lorsque le cavalier exerce une action sur les rênes placées sur l’anneau du bas. Il se remarque plus au fur et à mesure que le cavalier agit sur les rênes. En revanche, il s’agit d’un mors destiné aux cavaliers expérimentés, car dans les situations comme les parcours d’obstacles, manier quatre rênes n’a rien de facile. Les moins expérimentés auront donc des difficultés à s’en sortir. C’est la raison pour laquelle, il est recommandé dans ces cas d’utiliser le mors Pelham de la seconde manière, avec un seul couple de rênes. Il doit être installé sur l’alliance. Il s’agit d’une bande de cuir dont vous devez vous servir pour joindre l’anneau du mors et celui du bas.

Cette configuration permet au cavalier d’agir directement sur les branches du mors et facilite l’action. C’est pour cela qu’il est conseillé d’opter pour un mors Pelham suffisamment doux. Vous pourrez faire votre choix parmi les différents modèles de mors Pelham proposés sur les sites de vente spécialisés en matériel d’équitation. Vous y trouverez des mors droits, souples, en cuir ou en cuivre qui répondront à vos besoins.

utiliser comment(1)
 

Comment bien régler le mors Pelham de votre cheval ?

Il est impossible de parler de l’utilisation du mors Pelham sans parler de son réglage. Pour profiter de cet accessoire, vous devez procéder au serrage de la gourmette qui agit sur le mors. En effet, plus la gourmette est serrée, plus l’effet qu’elle a sur la bouche de l’animal est important.

Vous devez donc faire attention au bon réglage afin de ne pas blesser votre cheval ou de lui imposer une contrainte exagérée sur la bouche. Pour éviter cela, les professionnels recommandent de former entre la branche et la bouche du cheval un angle de 45 ° quand les rênes sont en tension. Passée cette limite, l’action est trop sévère.

Vous devez également vous assurer que la gourmette est bien plate chaque fois que vous effectuez une action sur le mors. C’est une vérification que vous devez faire avant de monter sur votre cheval. Par ailleurs, sachez que vous avez la possibilité d’utiliser une courroie d’éperon à la place de la gourmette chainette. Elle a l’avantage d’être plus douce au contact. De plus, l’élasticité de la courroie d’éperon favorise une action très progressive.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *